ESPACE GEORGES SADOUL

17 septembre 2020
Le 27 novembre 2020
20:30 - 22:00
Espace Georges-Sadoul
26-28 quai Sadi-Carnot
88100, Saint-Dié-des-Vosges

d’après «Les Chênes qu’on abat...» d’André Malraux

Le 11 décembre 1969, André Malraux retrouve le général de Gaulle au crépuscule de sa vie, dans la solitude de sa demeure de Colombey-les-Deux-Églises. Un dialogue stupéfiant, comme seul André Malraux pouvait l’écrire, débute alors...

Le Crépuscule, première adaptation théâtrale de l’essai Les chênes qu’on abat..., met en scène l’ultime rencontre entre de Gaulle et Malraux, peu avant la mort du général. Digne des grands classiques, la langue est superbe, émouvante et témoigne de la force dramatique des deux personnages à travers une passionnante leçon d’Histoire et de politique. Sous la plume de Malraux, humour et panache, lyrisme et solennité, sont au rendez-vous d’une sublime joute verbale.


VENDREDI 27 NOVEMBRE À 20H30

Espace Georges-Sadoul - Saint-Dié-des-Vosges

Plein tarif : 20 € - Tarif réduit : 17 € - Étudiants : 6 € - Famille (parents + enfants - 18 ans) : 50 €

 

 

DANS LE CADRE DU MOIS CHARLES DE GAULLE

La pièce et la compagnie ont le soutien de la famille Malraux et de la Fondation Charles de Gaulle. L’année 2020 sera «l’année de Gaulle», date anniversaire des 130 ans de sa naissance, des 50 ans de sa disparition et des 80 ans de l’Appel du 18 juin.

 

Adaptation et mise en scène : Lionel Courtot
Avec : John Arnold (André Malraux) et Philippe Girard (Charles de Gaulle)
Scénographie : Alexandre Fruh
Création lumières : Xavier Martayan
Création sonore : Michaël Lefèvre
Costumes : Éléa Pardo et Habib Bentaieb de l’Atelier 5
Construction décors : Pierre Chaumont / La Machinerie
Graphisme : Corinne Marianne Pontoir

 

[EN PARTENARIAT AVEC CÔTÉ JARDIN]